Fil d'actualités




La nouvelle boutique du club ouvre ses portes, rendez-vous dans la rubrique "Boutique"





Cette saison le club fête ses 20 ans, réserver votre Samedi 9 juin 2018 !!!





Nouveau le Hand'Fi débarque à l'ASSAU Handball, rendez-vous dans la rubrique "HandFit"

Pour nous trouver :

Association Sportive Savoyarde Albertville Ugine

624 avenue Joseph FONTANET

73200 ALBERTVILLE

 

Email : assauhandball@gmail.com

Facebook : ASSAU.HAND

 

Bureau : 09.60.13.45.63

Portable : 06.64.64.62.37

Portable : 06.87.86.96.54

Les Partenaires

Adhérer au club

Vous voulez devenir licencié ou obtenir des informations ? C'est très simple : utilisez notre formulaire de contact pour obtenir davantage d'informations. Nous vous attendons avec impatience !

Les barres énergétiques : réelle efficacité ?

Au cours d’une forte sollicitation de l’organisme, les produits de l’effort sont là pour nous aider à maintenir la cadence. Tout en réhydratant et en évitant une hypoglycémie, ils apportent de l’énergie et le petit coup de fouet souvent nécessaire dans la dernière ligne droite. Focus sur les barres de l’effort.

Vous entamez la seconde partie d’un marathon qui vous a (presque) usé jusqu’à la moelle et plus les mètres défiles, plus vous doutez de boucler ce satané circuit à un rythme respectueux et sans y laisser un muscle… Heureusement, un concurrent vous tend amicalement une barre énergétique. Et ce petit encas se révélera surprenant d’efficacité !

Qu’est ce qu’une barre énergétique ?

Les barres énergétiques sont des compléments nutritionnels qui permettent au corps de supporter plus facilement un effort intense. Plus particulièrement, « c’est une barre d’apport glucidique, c'est-à-dire composée majoritairement de glucides (sucres). », explique Nicolas Aubineau, Diététicien Nutritionniste (D.U. Nutrition du Sport). La question paraît simple et la réponse plutôt évidente. Pourtant, bon nombre de personnes ont tendance à oublier qu’il existe différents types de barres. « Certains sportifs pensent qu'une barre énergétique est une barre (peu importe laquelle) et qu’à partir du moment où on court avec, cela devient une barre énergétique. Mais c’est faux. Il ne faut pas confondre les barres énergétiques avec les barres hyper-protidiques, composées principalement de protéines et dont l’utilité pendant l’effort est secondaire. Ce ne sont pas non plus des barres de céréales, qui elles, entrent plus dans une notion de plaisir gustatif et qui ne sont pas adaptées quantitativement et qualitativement aux besoins de l’effort. » Une nuance souvent négligée et qui est pourtant très importante pour bien comprendre le rôle des barres énergétiques.

Comment l’utiliser efficacement ?

Les barres énergétiques sont généralement conseillées pendant et après la pratique sportive. Ingérées pendant une activité, elles vont éviter les petits creux ou la baisse de forme. « L’idéal est d’utiliser ce type de barre par apports fractionnés tout au long de l’effort en complément d’une boisson diététique de l’effort, conseille Nicolas Aubineau. Concrètement, il faut manger une barre en différents morceaux afin d’avoir un apport homogène tout au long de l’effort et ainsi d’éviter d'avoir la bouche pleine. » Le rôle de la barre énergétique se décompose sous plusieurs aspects. Tout d’abord, « Les glucides servent de carburant de l'organisme. L'alimentation quotidienne apporte une certaine autonomie des stocks de glycogènes mais l'effort physique entame (tout ou en partie) cette réserve. Les glucides répondent donc à cela, explique le diététicien nutritionniste. À côté des glucides, les vitamines et minéraux ont une fonction. Le sodium par exemple, va combler ses pertes dans la sueur, la vitamine B1 va participer au métabolisme énergétique normal, les vitamines C et E auront un rôle antioxydant. ». Tous les composants de la barre énergétique assurent un rôle aussi bien pendant l’effort, qu’après. Il est d’ailleurs également conseillé de consommer une barre à index glycémique élevé en phase de récupération pour réhausser le taux de glucides et ainsi aider le corps à mieux se remettre de l’effort demandé.

Du côté du consommateur auquel s’adresse ces barres, pas de profil type établit. Cependant il est plus pertinent de l’utiliser au cours d’un sport qui sollicite un effort de façon poussée. « Ces barres s’adressent à tous les sportifs mais principalement aux sportifs pratiquant du long (à partir du marathon) ou lors des entraînements intenses. A noter que les barres énergétiques sont plus compatibles pour les cyclistes. », précise Nicolas Aubineau. Le diététicien nutritionniste rappelle cependant que ces barres ne doivent pas être privilégiées face aux boissons énergétiques, mais qu’elles doivent plutôt être associées  : « Je les conseille mais en complément d’une boisson diététique de l’effort, qui reste l’apport principal nutritionnel durant l’effort. » Et avant de se lancer en compétition avec des barres énergétiques, « Il faut bien tester à l'entraînement son apport énergétique prévu pour la course. Par exemple, le liquide est moins délétère pour la sphère digestive que le solide d’où l’importance du test terrain en amont du jour J », insiste Nicolas Aubineau.

Quelle réglementation pour ce type de produits ?

Du côté de la législation, tous les produits entrant dans la catégorie énergétique, qu’ils soient sous forme de liquides, gels ou solides, sont soumis à la même réglementation (décret relatif aux aliments destinés à une alimentation particulière. Les règles sont donc strictes et la composition méticuleusement étudiée. « Comme tout produit diététique de l’effort, pour avoir l’appellation légale, il faut avoir des glucides, du sodium et la vitamine B1 sous certaines proportions », explique le diététicien nutritionniste. C’est-à-dire au moins 60% de glucides, de la vitamine B1 entre 3 et 9mg pour un apport de 3000 kcal et des minéraux (quantité non précisée). Concernant la compétition, aucune réglementation n’interdit la consommation de ces barres énergétiques. Gardez à l’esprit que comme pour tout produit sucré, il faut éviter de les consommer en dehors d’une activité physique. Que l’on soit sportif débutant ou grand athlète, il existe une barre de l’effort adaptée à chacun.